EDY DAFFY STYLE

Un après-midi de décembre, une trentaine de jeunes escaladent les murs d’une fontaine sur le parvis du Palais des Papes, à Avignon. Leur sport, le parkour. Jouer avec l’environnement urbain, utiliser murs, murets, toits, escaliers pour sauter, escalader, rebondir,… J’y ai rencontré Edy.

Nous nous retrouvons à Arles, pour une session photo sympa. Pas un nuage, l’idéal pour voir un Edy se découpant sur le ciel. C’est ainsi que j’imaginais ce personnage, très aérien, survolant des obstacles citadins.

On commence par le toit d’un parking. Je monte sur une tour pour prendre l’ombre d’Edy vue de dessus. Une minute pour faire quelques photos avant qu’un vigile me demande de descendre. On enchaine vite quelques prises avant que la police arrive et nous éjecte.

Direction la vieille ville d’Arles, où Edy enchaine des sauts devant un mur, sous les yeux de touristes impressionnés. Il est très souple et à une bonne détente. J’essaye de le retranscrire avec mes photos.

Nous terminons dans les ruines antiques, joli contraste entre cet adepte de hip hop et des cultures urbaines et ces colonnes majestueuses.