GREGOS

« Il fait ses premières armes dans le Tag et le Graffiti à la fin des années 80, début 90.
C’est après un séjour de 2 ans à Athènes en Grèce, de 1995 à 1997, qu’il se met à la sculpture, puis au moulage.
De retour en France il ne cesse d’expérimenter, d’appendre et de créer. En 2003 il décide de partir pour Boston aux Etats Unis, où il se met à la peinture acrylique et à l’huile.

En 2006, il revient sur paris et retourne vers son premier amour : l’art de rue.
C’est à Montmartre dans le 18ème  ou il réside maintenant qu’il décide de participer à cet art de rue présent dans ce quartier. Il invente sont propre concept 3D regroupant toute les techniques qu’il utilise et a appris ces dernières années, et réalise une réplique à l’identique de son visage avec différentes expressions, qu’il peint et se met à coller à travers Paris. Chaque visage est en quelque sorte un autoportrait, lui permettant d’exprimer dans la rue ses humeurs, ses colères, ses joies, ce qu’il aime
ou déteste, tout ce qui représente Gregos


A ce jour, plus de 1000 visages ont déjà été installés, la plupart sur Paris,
mais aussi dans d’autres villes de France et du monde
. »

Extrait de la page de présentation du site de Gregos