Johann – Echasses urbaines

Dans une rue, je croise un ado avec de drôles de lames en acier à la main. Elles ressemblent, en plus solides,  aux blades de Pistorius, le tristement célèbre Sud Af amputé, coureur de 400. Ca s’appelle des échasses urbaines et avec ça aux pieds, on décolle carrément. C’est Yohann le spécialiste. On se retrouve pour une séance photo près de la place de la Comédie, à Montpellier. Dès qu’il commence à sauter, les passants s’arrêtent, forment un cercle. En restant prudemment à distance. Je voudrais faire une photo avec Yohann jumpant au milieu de la foule, mais à chaque fois le cercle se forme automatiquement. Finalement je me place à un endroit, lui va se cacher à 50 mètres, prend son élan, puis arrive droit sur moi et envoie des jumps rapides. Il doit rebondir au minimum 3 fois avant d’envoyer la grosse impulsion qui le fait monter à plus de 3 mètres. Les gens ont le temps de se pousser, mais le résultat photo est toujours acceptable. Ses jumps sont vraiment impressionnants.