Red Red Dzao

Série « Water First »

#2 – North Vietnam     «Red Red Dzao»

 

La vallée de Sapa, à la frontière chinoise, est peuplée de rizières et couverte d’ethnies. Quand on s’enfonce dans la vallée, les touristes disparaissent, seuls subsistent quelques scooters sur la route, des rizières qui couvrent les montagnes et le silence occupe le reste de l’espace. Ici seules les femmes sont encore en tenues traditionnelles.

Je quitte la route principale et descends le long d’une piste. J’arrive dans un village Red Dzao. Toutes les femmes portent des foulards ou des coiffes rouges. Leurs cheveux sont rasés sur leurs tempes. Certaines ont des dents en or. Elles me parlent, je ne comprends rien, mais, rencontre classique, de bouts du monde, on échange des sourires, des rires et elles me font visiter leurs maisons. C’est très vaste, très vide et assez spartiate.

Devant une maison, un vieil homme, dents de travers et béret. Chao Xuan Phin tresse un panier, tranquille. Visite de la maison, photo de Ho Chi Minh sur les murs, à côté mon petit papy, jeune et en tenue militaire. Il a fait la guerre contre les Américains. Pham, sa femme arrive, revenue du marché avec un sac en plastique et deux chemises dedans. Cadeau pour son ancien beau militaire. Il les essaye, tout fier. Ils sont trop mignons tous les deux. Je sors mon appareil photo et demande à la prendre en photo. Elle part dans la maison et revient avec une grosse coiffe rouge, avec des petites pièces de 10 centimes françaises et de 1à cents américaines acrochées dessus. Plus la coiffe est grande, plus celle qui la porte à une place importante dans la hiérarchie. Je les prends en photos et leur ai envoyé des tirages depuis.

« Red Red Dzao » – 1x1m, peinture à l’eau des rizières de la Sapa Valley

 

 

« Red Red Dzao », 1x1m, rust and paint on metal